Mes vacances de secours au Cap Vert

Hello tout le monde!
Je suis rentrée depuis deux semaines du Cap Vert, je devais vous poster l’article dès mon retour mais j’ai eu de nombreuses péripéties. Je vous raconte tout dans ce post.

Comme je vous l’ai expliqué dans l’article précédent, mes vacances à Cuba ont été annulés à cause de l’ouragan Irma. Je ne me voyais pas reprendre les cours sans partir m’évader quelques temps, d’autant plus que j’ai travaillé tout l’été. Et puis, vous connaissez tous notre engouement pour le voyage avec mon binôme. Il était donc impossible pour nous de rester ici! Il a donc fallu que nous trouvions une destination de secour. Et on a opté pour le Cap Vert, plus précisément l’île de Sal. On a dû tout trouver à la dernière minute mais on s’en est plutôt bien sorti. Pour les billets d’avions, ça nous a coûté 350€/personne aller-retour avec la compagnie Royal Air Maroc (que je ne recommande absolument pas) et 700€ pour l’hôtel en demi-pension pour deux personnes pendant 10 jours.

Je ne recommande absolument pas la compagnie Royal Air Maroc car nous avons eu des problèmes mais également au retour. Plus de 3h de retard à l’aller, ce qui nous a fait louper notre correspondance. 3h de retard au retour et on a également raté notre correspondance. On a été mis sur le vol de 18h, arrivé à Paris, on a la mauvaise suprise de constater que nos bagages ne nous ont pas suivis… On ne les a récupéré que 3 jours après… C’est totalement inadmissible! Faut dire que la poisse avait l’air de nous suivre pendant ces vacances.

Enfin bref! Revenons à nos moutons et parlons plutôt de choses positives. Nous avons donc choisi l’île de Sal comme destination et avons séjourné au Murdeira Village Resort. Petit hôtel 4* qui ressemble à un village de vacance. On peut soit choisir de louer une villa soit de prendre une chambre d’hôtel. Nous, on a pris une chambre d’hôtel qui ressemblait plutôt à un studio : cuisine, coin salon, petite terrasse. Tout le confort nécessaire pour passer de bonnes vacances! On a réservé notre séjour au Murdeira sur Booking (cliquez sur le lien et gagnez 15€ après votre séjour), comme d’habitude!  Franchement l’hôtel était super bien et la chambre très agréable. Il est exactement comme sur les photos! Il y a une piscine à l’eau de mer qui était nettoyée tous les matins et une petite baie juste en bas de l’hôtel (baie de Murdeira). Habituellement, les gens séjournent plutôt à Santa Maria. Murdeira est beaucoup plus calme. On a vraiment apprécié notre séjour. Le personnel était très gentil, le petit déjeuner copieu (moi qui raffole du bacon, j’étais servie). Et puis on avait une magnifique vue sur la mer et le dîner, miam! Malheureusement, comme dans la majorité des pays en Afrique l’eau n’est pas potable. On est tombé malade avec mon chéri. On a eu la tourista… Ça a un peu empiété sur nos vacances mais on a essayé d’en profiter un maximum!

Durant ces vacances, on a fait plusieurs activités : snorkeling, journée en bateau, cheval, on a fait le tour de l’île également, découverte de bébé requins dans la Shark Bay, baignade dans les Salines de Pedra Lume, visite de Buracona avec son « blue eye » et sa piscine naturelle.

Santa Maria, c’est là que tout se passe ! On peut dire que c’est la ville la plus touristique de l’île de Sal. C’est tout simplement magnifique. Sa plage, ses eaux bleu turquoise et ses bateaux à perte de vue. En plus de ça, l’eau est vraiment bonne. Un petit diamant brut en plein milieu de l’océan atlantique. Vous ne pouvez pas venir à Sal sans passer par Santa Maria!

Lorsqu’on a fait le tour de l’île, notre premier arrêt c’est fait dans la ville d’Espargos. C’est ici qu’on a vraiment découvert la population Cap Verdienne car Murdeira ou Santa Maria sont justes un concentré d’hôtels et donc de touristes. Les personnes travaillant dans les établissements hôteliers habitent pour la majorité à Espargos. L’île vit principalement du tourisme. D’ailleurs, c’est le tourisme qui permet de construire les nouveaux logements.

Espargos-Sal-Cap Vert.JPG

Pendant notre circuit, on a découvert un petit bar atypique en plein milieu du « désert ». Dans ce bar, on pouvait trouver des souvenirs, des tableaux, des sculptures, des vêtements.

Visite du site touristique Buracona, où se trouve l’oeil bleu de l’océan. Au fond d’une grotte, se trouve ce fameux « blue eye » dont le bleu est en fait provoqué par les rayons du soleil. C’est vraiment beau à voir. Il y a aussi une piscine naturelle où on a pu se baigner.

Buracona-view.JPG

Dans la baie rocheuse nommée Shark bay (baie des requins) se trouve des requins citrons. Il est conseillé d’y aller entre 9h et 10h pour voir les grands. Nous nous y sommes allés en début d’après-midi et avons pu voir des bébés requins citrons. Ils nagent entre vos jambes. Honnêtement, je ne pense pas que j’aurai pu assumer de voir des grands requins. Je pense surtout que je serai tombée dans les pommes car les bébés m’impressionnaient déjà.

On a particulièrement été charmé par la Palmeira, petit port de pêcheurs. On y a rencontré deux adorables petits garçons qui souhaitaient absolument prendre une photo avec nous. Je pense qu’ils ont dû prendre mon chéri pour un rappeur américain ahah! Ils ont insisté pour qu’on poste les photos sur Facebook. En découvrant ces coins de l’île, on voit que c’est assez pauvre mais en plein développement.

Enfin, on a pu découvrir les Salines de Pedra Lume. C’est vraiment à un endroit à découvrir. Avant d’y accéder, on traverse un petit tunnel obscure qui donne un peu de suspense. Et là, on a une magnifique vue sur les Salines. On est subjugué par le paysage, les couleurs, les salines et les lacs. On s’est baigné dans le lac et on y flottait comme dans la mer morte. C’était assez marrant et agréable à la fois. Si vous allez à Sal, je vous recommande cette activité.

Pedra-Lume-Salinas.jpg2017-10-09 08.34.50 1.jpg

L‘île de Sal est très belle. Les gens sont très chaleureux et gentils. La vie est pas cher, et il y a du beau temps. Il faisait 30° degrés en moyenne et on a pas eu un seul jour de pluie. Cette île n’est pas encore à l’apogée de son tourisme. Sal m’a donné envie de découvrir d’autres îles du Cap Vert, plus particulièrement Boa Vista qui a l’air vraiment magnifique mais beaucoup plus touristique. Ces vacances m’ont vraiment fait du bien! Pour des vacances de secours, on en a quand même bien profité et on a fait plus d’activités qu’en Grèce. Certes ce n’est pas Cuba mais ça m’a permis de me ressourcer. Et puis, on a bien profité du soleil. Il ne faut pas oublié qu’à Cuba, c’était la saison des pluies (on se rassure comme on peut).

Voilà, un petit récit de mes vacances au Cap Vert.

Xoxo,

Dimi

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. unedouceurofbeauty dit :

    T’as fait des magnifiques photos ma belle 😍

    Aimé par 1 personne

    1. diminanasi dit :

      Merci beaucoup ! Les photos où on m’aperçoit ont étés prise par mon chéri 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s